désertification médicale France

Désert médical : définition

Aujourd'hui en France, nous ne manquons pas de médecins. Selon l'Insee, on en dénombre 334 pour 100 000 habitants en 2016. C'est 60 de plus qu'en 1985 (275 médecins pour 100 000 habitants) et 44 de plus que nos voisins belges. Le problème n'est donc pas leur nombre mais la manière dont ils sont répartis dans le pays.

On considère donc comme désert médical un territoire où les résidents :

  • consultent un médecin généraliste moins de 2,5 fois par an ;
  • ont plus de 30 minutes de trajet (en voiture) pour se rendre aux urgences ;
  • ont plus de 10 minutes de trajet (en voiture) pour accéder à une pharmacie.

Si 1 seul de ces 3 critères n'est pas respecté, on ne parle plus alors de désert médical mais de territoire présentant des fragilités concernant l'accès à un certain type de soin.


Les chiffres clés de la désertification médicale en France

Selon le Ministère des Solidarités et de la Santé, nous savons que 9 100 000 Français connaissent au moins une des trois difficultés décrites ci-dessus. La plus grande difficulté rencontrée est l'accès à un médecin généraliste (44,4% des personnes rencontrant une difficulté), ensuite, vient l'accès aux urgences (31,3%) et enfin 6,5% rencontre une difficulté pour accéder à une pharmacie.

Enfin, sur l'ensemble de la population française, 0,5% cumulent les 3 difficultés, cela représente 300 000 habitants. C'est-à-dire que 300 000 personnes habitent aujourd'hui dans un désert médical. Un nombre qu'il ne faut pas prendre à la légère tant cette situation est particulièrement critique et aggrave les inégalités d'accès aux soins primaires avec le reste de la population française. Les personnes vivantes dans ce genre de territoire, se retrouvent généralement dans des petits villages (moins de 200 habitants en moyenne). C'est la région Auvergne-Rhône-Alpes qui se situe en tête des régions présentant la plus grande part des déserts médicaux, la Provence-Alpes-Côte-D'azur et la Corse se situent également en mauvaise position.