preparation rentree universitaire

La vie d’étudiant

Logement, santé, transport, assurances, fiscalité, bourses, travail… autant de sujets sur lesquels tout étudiant doit se pencher, surtout s’il débarque dans ce nouveau monde de libertés, mais aussi de responsabilités.

Car la vie au quotidien est pleine de ces petits détails qu’il faut régler, et ceux qui ne vivent plus chez leurs parents vont vite y être confrontés. Prenons l’exemple du logement en cité U, ou en location ou colocation dans le secteur privé. Il va falloir signer un bail, donc s’engager à payer un loyer.

Même si la CAF, la Caisse d’allocations familiales, peut fournir toutes les informations concernant les aides type APL ou ALS, il va falloir vérifier les charges locatives, s’occuper de la taxe d’habitation, obligatoire sauf en résidence universitaire.


Et c’est généralement là qu’on perçoit son entrée dans le monde des adultes : pour cette taxe, il va falloir décider si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents et si vous dépassez le plafond de revenus… Bref de quoi s’occuper les méninges, en plus des études. Et ce n’est pas fini.

Les obligations incontournables

Sans rentrer dans le détail de tout ce qu’il y a à faire en dehors de se former, les étudiants doivent d’abord penser assurance et sécurité sociale. En matière d’assurances, l’important est de couvrir les dommages que vous pouvez causer aux tiers et qui engagent votre responsabilité. La prime annuelle n’est pas très chère et c’est obligatoire, notamment si vous conduisez une voiture ou un deux roues.

Également obligatoire, l’adhésion au régime sécurité sociale étudiante vous permet d’être remboursé en partie en cas de maladie ou d’accident. Il n’est pas obligé d’avoir une mutuelle étudiant pour compléter ces remboursements, surtout si celle de vos parents peut continuer à vous couvrir.

Pour assumer ces nouvelles responsabilités, les étudiants disposent sur internet de nombreux sites spécialisés pour les aider à s’y retrouver dans les questions de fiscalité, leurs droits à des aides ou à des bourses, etc. L’important est de ne pas oublier de garder un peu de temps pour étudier.