vélib' gratuits février mars paris

"Un véritable fiasco !"

Après l’acquisition de nouveaux modèles de vélos et le succès mitigé de ceux-ci et du service Vélib’ 2 en général, l’opposition de droite au Conseil de Paris avait qualifié cette opération menée par Anne Hidalgo de « véritable fiasco » avant d’ajouter qu’il s’agissait d’un « raté industriel qui concerne le quotidien de milliers de Parisiens ». En effet, depuis quelques mois, plusieurs plaintes des usagers sont enregistrées : trop peu de vélos déployés (200 actuellement contre 600 annoncés pour le 01 janvier), les ¾ des stations hors service, application qui ne fonctionne pas.

Pour y répondre, les élus de Paris ont décidé que le mois de Février et peut être celui de Mars seraient entièrement remboursés aux abonnés et utilisateurs des vélos. La prolongation de la mesure au mois de Mars dépendrait de la mise en service ou non de la majorité des stations d’ici un mois. Cette décision devra préalablement être présentée au Syndicat Autolib' Vélib' Métropole qui gère le service. Cependant, la Ville de Paris y est majoritaire et donc il ne s’agira que d’une simple formalité.

Des mesures pour assurer l’efficacité et la rentabilité du nouveau Vélib’

En plus du remboursement de deux mois aux particuliers, la Ville réclame d’autres mesures au prestataire, le consortium Smovengo :

  • un déploiement des nouveaux vélos prioritairement dans les zones les plus fréquentées ;
  • une communication renforcée sur les différentes étapes ; 
  • une présentation desdites étapes aux élus prévue début mars.

Christophe Najdovski, adjoint EELV aux Transports avoue que « L’exécutif n’est pas satisfait de la prestation rendue » et qualifie la situation actuelle d’inacceptable. En attendant donc que le service soit rétabli pour toutes les stations et fonctionne normalement, les Parisiens lésés pourront profiter de ce mois gratuit directement remboursé sur leur carte de paiement.