outils digitaux unanimité français

Certains outils connectés apportent plus d’humanisation

D’après une étude menée par Odoxa pour MNH Group, la FHF (Fédération hospitalière de France) et Orange Healthcare, le développement des nouvelles technologies pourrait devenir un levier important dans l’humanisation de la santé.

Les français sont une majorité à penser qu’un patient puisse être mieux informé avant un séjour à l’hôpital, grâce aux outils digitaux. Entre 80 et 90 % des Français sont d’accord pour dire que ces outils pourraient apporter une meilleure transmission des résultats d'examens, un accès au dossier médical plus simple pour les médecins. De plus, lors de la fin d’un séjour à l'hôpital, les patients auront plus facilement l’occasion de consulter les conseils du médecin.


La majorité des outils sont perçus comme un apport d’humanité dans la relation entre les soignants et les patients. Les Français estiment par exemple que le dossier patient informatisé, les applications de suivi de santé pour des maladies chroniques et les applications permettant une prise de rendez-vous en ligne, contribueraient à ce rapport humain.

Les Français semblent se méfier des robots

Seulement, la présence de robots dans le secteur médical semble gêner les patients. En effet, toujours selon cette étude menée par Odoxa, les Français ne semblent par contre pas attirés par les robots humanoïdes, puisqu’ils sont seulement 20 % à y être favorables.

Les 80 % restants pensent plutôt que la présence de robots est un risque de déshumanisation lors des soins.