patients medicaux

En termes d’assurance, les lois françaises ne permettent pas encore de récompenser les efforts comportementaux des citoyens qui optent pour un mode de vie sain.

L’assureur italien Generali a pourtant annoncé la mise en vigueur de son nouveau programme qui vise à offrir une prime pour les clients qui, grâce à leur façon de vivre, ne nécessitent pas trop de prise en charge. Il a été toutefois nécessaire d’apporter quelques précisions à propos de l’application de ce programme en France.

La France n’admet pas les exceptions tarifaires des mutuelles

Si certains établissements d’assurance automobile peuvent réduire la cotisation des bons conducteurs, cette manœuvre n’est pas encore permise en France dans le domaine de l’assurance santé.

Les efforts de gens pour rester en bonne santé, en adoptant une bonne hygiène de vie ne seront donc pas récompensés. Le directeur général délégué de Generali France a expliqué que la législation française ne permet pas de diminuer le tarif des assurances pour ceux qui optent pour une alimentation équilibrée afin de rester en bonne santé.


Un contrat collectif destiné aux salariés

Vitality est un contrat collectif d’entreprise de mutuelle santé. En ce sens, une entité qui aura souscrit volontairement à une assurance complémentaire santé ou de prévoyance auprès de Generali devra fournir certaines informations médicales sur leurs salariés.

Afin de bénéficier du programme, les employés auront une ligne de conduite à suivre par rapport à leur régime alimentaire, leur rythme de sommeil ou encore des activités physiques qu’ils devront pratiquer. Les personnes sélectionnées pourront alors mesurer leurs données personnelles à l’aide des appareils connectés disposant d’applications mobiles.

Des cadeaux à la place des réductions

En choisissant de souscrire au contrat de mutuelle santé Vitality, le salarié recevra des récompenses mais ne bénéficieront d’aucune réduction sur leur cotisation d’assurance. Ce système est appliqué en France d’une manière différente de celui qui est utilisé en Allemagne.

En effet, le dispositif utilisé dans ce pays consiste en un contrat individuel et fait bénéficier d’une réduction à ses adhérents. Pour la ministre de la santé française, Marisol Touraine, aucune ristourne ne sera envisageable.