Logo nutritionnel Nutri-Score

Une démarche volontaire pour les entreprises

Le Nutri-score, qui a été adopté le 31 octobre 2017 à la suite de la signature d’un arrêté ministériel, permet donc, via une échelle de couleurs et de lettres (allant de A à E), d’offrir la meilleure information possible pour le consommateur sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires.

Son application par les entreprises est facultative mais vivement encouragée par les pouvoirs publics, les associations de consommateurs et les professionnelles de santé.

En outre, le Nutri-Score permet aux consommateurs de choisir et de comparer les produits d’un même rayon concernant sa qualité nutritionnelle. Ainsi les produits alimentaires composés de nutriments comme des protéines, des fibres ou encore de légumes seront mieux notés que les produits composés d’acides gras saturés, de sucres ou de sel.


Les 33 entreprises ayant adopté ce dispositif

3 mois après son adoption, 33 entreprises ont mis en place ou mettront prochainement en place ce dispositif. On distingue deux types d’entreprises :

  • Les entreprises de l’agro-alimentaire : Danone, McCain ou encore Fleury Michon l’ont adopté ;
  • Les entreprises de la grande distribution, telles que Leclerc, Intermarché, Auchan ou Casino se sont également engagées dans la mise en place de ce nouveau dispositif.

Les pouvoirs publics entendent bien continuer de promouvoir cette nouvelle mesure, en lançant, pour le printemps 2018, une grande campagne de communication. L’objectif ? Impliquer le plus d’acteurs du monde de l’agro-alimentaire afin de mettre la santé du consommateur au cœur de leurs préoccupations.