Hausse prix tabac mars augmentation 1 euro

Une hausse qui devrait permettre de faire baisser les ventes de tabac à hauteur de 10 à 15%

Déjà en novembre, le prix du paquet de cigarettes avait augmenté de 30 centimes d’euros alors que la dernière hausse remontait à janvier 2014. Avec cette nouvelle hausse d’un euro pour le mois de mars, l’État souhaite continuer de faire diminuer la consommation de tabac en France. L’an dernier, après l’arrivée des paquets neutres, les ventes en volume avaient diminué de 1,49%.

« Nous estimons que cette hausse de 1 euro en moyenne par paquet contribuera à faire baisser les ventes légales de tabac de 10 à 15 % en 2018 par rapport à 2017 », précise Eric Sensi-Minautier, directeur des affaires publiques de British American Tobacco.


Vers un paquet à 10 euros d’ici 2020

Cette hausse s’inscrit dans le cadre du plan du gouvernement, qui entend fixer le prix du paquet de cigarettes à 10 euros pour 2020. La hausse sera progressive, afin de permettre aux fumeurs « de se préparer, de trouver les moyens d’arrêter », explique Agnès Buzyn, la ministre de la santé.

Le nouveau gouvernement souhaite ainsi promouvoir les comportements favorables à la santé et précise que les coûts sociaux liés à la consommation de tabac en France s’élèvent à 26.6 milliards d’euros. C’est dans ce sens, que l’État souhaite régler le problème du tabac qui est responsable d’environ 73 000 décès par an et représente 90% des cancers du poumon.