dangers brosse dents

Se brosser les dents est une habitude que chacun d'entre nous néglige un peu trop, car ça prend du temps et on ne connaît pas réellement les conséquences qu'il peut y avoir.

L'hygiène bucco-dentaire doit être irréprochable !!!

En général, nous savons que ne pas se brosser les dents provoque une mauvaise haleine et des caries car c'est ce qui est expliqué aux enfants, mais selon Dr Jean-Marc Dersot, chirurgien-dentiste, des dangers encore plus graves existent.

Les dangers en l'absence du brossage des dents

Ce qui reste le plus connu lorsque l'on ne se lave pas les dents, c'est l'apparition de caries. C'est une maladie infectieuse de la dent, qui détruit progressivement sa structure. Elle apparaît suite à l'attaque de bactéries de la plaque dentaire (débris bactériens et cellulaires, de résidus alimentaires… déposés entre les dents et les gencives). La seule façon d'éliminer cette couche nocive est le brossage régulier. Le Docteur Dersot, qui est chirurgien-dentiste, explique que « le brossage permet de décoller la plaque dentaire », en frottant correctement et régulièrement ses dents. Afin de faciliter l'élimination de la plaque, il est recommandé de faire un mouvement de bas en haut avec sa brosse, entre la gencive et la dent. Cela évitera que la plaque s'y stocke.

Sans un brossage régulier, les bactéries s'accumulent dans la bouche et pourront « détruire les tissus qui soutiennent les dents ». On appelle cela une maladie parodontale, qui selon l'UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire), complique plus facilement « la gestion du taux de glycémie chez les diabétiques ». Le fait que les bactéries puissent également venir se placer sur les organes proches de la bouche, ne profitera pas aux diabétiques, qui ont plus de mal face aux infections et à la cicatrisation.

Les bactéries vivent dans la bouche et elles peuvent même se balader dans la circulation sanguine. La façon d'y faire face est d'éliminer au plus vite les microbes présents dans la bouche, car une fois qu'ils pénètrent dans notre corps, cela devient trop tard.

Le chirurgien-dentiste Jean-Marc Dersot explique qu'en pénétrant dans la circulation du sang, les bactéries peuvent atteindre le cœur. Le fait qu'elles se fixent à ce niveau-là, cela peut augmenter « le risque d'accidents cardiovasculaires ». Le risque d'infarctus ou d'AVC est alors réel, surtout pour des personnes présentant un système cardiovasculaire fragile. Toujours au niveau de son passage dans la circulation sanguine, les bactéries peuvent causer des dégâts au niveau des articulations. Cela s'explique suite à une constatation que les cas d'arthrite rhumatoïde (forme de rhumatismes inflammatoires) étaient plus importants chez les personnes atteintes de maladies parodontales.

Enfin, sans une élimination de la plaque dentaire par un brossage correct et régulier, les bactéries s'accumulent et peuvent se diriger vers le placenta d'une femme enceinte, toujours par la voie du sang. Le risque, explique le Dr Jean-Marc Dersot, est d'accoucher « prématurément et avoir des enfants de petits poids à la naissance ». Pour éviter cela, il est recommandé aux femmes enceintes de consulter un dentiste au début de leur grossesse.



Afin d'éviter tous les problèmes pouvant arriver suite à un mauvais brossage des dents, les dentistes recommandent de se les brosser 2 à 3 fois par jour, en prenant le temps de soigner chaque dent, une par une. Le temps idéal d'un brossage est d'environ 2 minutes.