effets caféine organisme santé

Les effets positifs de la caféine sur le corps

Le cœur, le foie et l’estomac en profitent

A faible dose (entre 1 à 4 tasses par jour), la caféine serait bonne pour votre cœur. Le café augmente la pression sanguine et fait donc diminuer légèrement votre rythme cardiaque. Une étude récente prouve également que les consommateurs de café présenteraient un risque réduit de développer une cirrhose du foie. Cependant, il faut nuancer cette information. Si l’étude arrive bien à prouver la baisse du risque de cirrhose chez les adeptes de la caféine, elle n’en explique pas les raisons.

L’ingestion de caféine après un repas permettrait une meilleure digestion mais celle-ci ne doit pas être effectuée directement après votre déjeuner. Il est conseillé d’attendre 2 heures après avoir mangé pour prendre un petit café, noir et sans sucre de préférence, afin de favoriser votre fin de digestion. A l’inverse, une consommation à jeûn peut entraîner des troubles de l’estomac tels que des brûlures. Le café a également un effet laxatif pour certains. Cette propriété peut être considérée comme un atout ou comme un répulsoir selon le consommateur. 


Un effet « boost » sur le cerveau

Lorsque l’on boit une boisson à base de caféine, la caféine passe dans le cortex cérébral et le stimule augmentant ainsi sur les facultés cognitives. De cette façon, le café joue sur notre mémoire en améliorant ses performances… mais uniquement à court terme. Et ce n’est pas le seul effet positif que la caféine aurait sur notre cerveau. Il réduirait également le risque de dépression en relâchant de la dopamine, hormone du plaisir, dans l’organisme.

A tout cela s’ajoute le fait que le café en lui-même est une boisson très peu calorique. Il faut bien sûr éviter d’y ajouter lait, sucre et autres arômes qui font vite grimper l’apport calorique.

Pas plus d’un demi litre et pas pendant une grossesse

Si la caféine peut présenter des bénéfices pour le corps humain, toutes les études préconisent cependant de ne pas en abuser sous peine d’obtenir l’effet inverse. Il est donc conseillé de boire entre 1 et 4 tasses de café par jour soit environ 50 cl maximum. De plus, il est fortement déconseillé pour les femmes enceintes même à faible dose. L’absorption de caféine pendant une grossesse augmenterait le risque de fausse couche, empêcherait le bébé de prendre du poids et serait même liée au risque de leucémie infantile. L’option « décaféiné » serait alors mieux indiquée pour les femmes enceintes.

Pour finir, rappelons que la caféine ralentit la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Il est donc déconseillé de prendre un café trop tard dans la journée à moins de vouloir passer une nuit blanche.