5% population française non couverte complémentaire santé 2014

Qui sont les plus touchés ?

Globalement, on constate que le taux de couverture par une complémentaire santé augmente avec l’âge. En effet, 9% des jeunes âgés de 20 à 29 ans ne disposaient pas d’une couverture santé en 2014. À l’inverse, après 60 ans, ce taux de non couverture diminue à 5%, alors même que les coûts de santé augmentent avec l’âge.

De même, les personnes ayant accès à un emploi stable bénéficient, grâce à leur entreprise, d’un contrat de santé collectif. Sur l’ensemble des salariés du secteur privé, 97% ont accès à une complémentaire santé et 70% d’entre eux sont couverts par un contrat de santé collectif. Ce taux diminue selon la catégorie professionnelle : les cadres sont les plus couverts via un contrat collectif (87%) alors que les ouvriers non qualifiés ne sont que 51% a en bénéficier.


La non couverture à une complémentaire santé est donc liée à l’âge et à la situation professionnelle. Ce sont les chômeurs, les inactifs en âges de travailler et les jeunes actifs qui sont les plus touchés.

Une absence de couverture santé liée principalement au revenu

On s’aperçoit que les personnes ne bénéficiant pas d’une complémentaire santé ont une situation plus précaire que la moyenne. En effet, le taux moyen de non couverture par une complémentaire santé est de 5% alors que sur les 20% des personnes les plus pauvres, le taux augmente à 12%. Le gouvernement a bien tenté en vain de faire diminuer ce taux avec deux dispositifs d’aide pour les personnes en situation précaires : la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Reste à savoir maintenant si ce taux pourra diminuer avec le temps. Possible avec la récente mise en place de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés (ANI) qui obligera les entreprises à fournir à ses salariés une couverture complémentaire collective et obligatoire.