Tourisme en moto

L’essentiel à savoir

Tout ce qu’il faut pour louer une moto en Europe est une mention spéciale complète et un permis de conduire international. Bien entendu, une assurance moto est indispensable. Il est important de vérifier les modalités de prise en charge en cas de dommages ou de vol, mais il est généralement possible de payer un petit supplément pour une couverture plus étendue.

Attention, les radars sont partout, à l’affût des dépassements des limites de vitesse. Même les étrangers n’échappent pas à l’amende prévue, même si certains États pratiquent des tarifs réduits pour les non-résidents.

Les solutions de location

Dans la plupart des pays, l’offre est large, tant pour une location individuelle que pour des circuits organisés avec guides comme en Espagne avec IMTBike ou Hispania Tours. En Allemagne, le géant BMW propose des engins à louer par l’intermédiaire de Sixt pendant toute la durée de la saison de moto.


En Italie, Ducati fournit des motos et des instructeurs sur plusieurs routes ou circuits à travers son programme Ducati Riding Experience. Cette année, un cours de conduite tout terrain de deux jours en Toscane est proposé pour 680 € (hors hôtel).

Les tarifs de location

En règle générale, le tarif par jour diminue proportionnellement à la durée de location. IMTBike facture quotidiennement 174 € pour la location BMW R1200 RT de trois jours ou moins. Pour une semaine ou plus, le prix tombe à 129 € par jour.

Le plafond quotidien de kilométrage est de 300 km sur les locations plus courtes, avec une majoration de 30 % pour chaque kilomètre excédentaire. Il n’y a pas de limite de distance pour les locations de plus d’une semaine. Les motos sont souvent livrées avec un bagage intégré et les sacs de voyage supplémentaires peuvent généralement être laissés dans les bureaux de location.

Les activités liées au monde de la moto à faire en Europe

Visites d’usine. BMW a son siège en Bavière dans le sud de l’Allemagne, mais ses motos sont fabriquées à Spandau, dans l’ouest de Berlin, dans une usine tentaculaire qui produit jusqu’à 700 engins par jour. Sa visite coûte 8 €. Une visite de l’usine et du musée Ducati à la périphérie de Bologne coûte 10 €. Les deux nécessitent des réservations.

Festivals. En juillet, Ducati a célébré son 90e anniversaire lors de la biannuelle World Ducati Week sur le circuit de course de Misano sur la côte Adriatique. Les Journées annuelles de BMW Motorrad à Garmisch-Partenkirchen près de la frontière autrichienne se sont tenues aux mêmes dates. Mais différents événements sont programmés chaque année, il faut se renseigner assez tôt pour organiser son séjour.