Roue de moto

Posséder une nouvelle moto est une véritable responsabilité. Les habitués savent que le fait de détenir un deux-roues implique la souscription à des services d'assurance.

En France, la loi est claire sur le sujet. Pour faciliter la procédure, il y a les assurances classiques qui sont plus ou moins complètes. Mais il existe aussi d'autres formules qui méritent l'attention des propriétaires. Faire le bon choix n'est pas toujours facile, mais en considérant certains éléments, les futurs assurés n'auront aucune difficulté à opter pour le meilleur.

Quel type de couverture d'assurance ?

Même si on a l'impression que les assurances sont toujours les mêmes pour n'importe quel type de moto, tout dépend aussi des véritables besoins des propriétaires. Mais premièrement, il faudra d'abord bien préciser s'il s'agit d'un véhicule d'occasion ou d'une nouvelle machine puisque les coûts ne seront jamais les mêmes.


Deuxièmement, il est utile de savoir si une assurance tous risques sera préférable à une couverture minimale. Certains conducteurs décident d'opter pour des engagements temporaires quand ils se rendent compte de la fréquence d'utilisation de leur moto.

Ensuite, il va aussi falloir penser aux supports et aux équipements. Parfois, il est plus avantageux de les assurer quand ils sont difficiles à trouver. D'autres éventualités seront également à prévoir comme les cas de vols ou de blessures. En rassemblant tous ces éléments, le propriétaire aura un véritable aperçu de ce qu'il veut vraiment.

Découvrir les différentes garanties

Si tous les établissements respectent souvent les formules d'assurances habituelles, ce n’est pas pour autant qu'ils proposent les mêmes garanties. En observant les offres des différentes compagnies, les propriétaires constateront certainement cette réalité.

Avant d'établir un contrat d'assurance moto, le mieux serait donc de vérifier le mode de remboursement et les différents risques que le type d'engagement peut couvrir. En effet, les montants d’indemnisations varieront d'un assureur à un autre. Et souvent, les offres n'incluent pas totalement toutes les possibilités.

Tandis que certaines se focaliseront sur les services de bases (moto et accessoires), d'autres se porteront plus sur la sécurité du pilote et les éventuelles agressions. La majorité des établissements proposent quand même de mettre certaines couvertures en option. Enfin, la situation géographique est aussi un critère primordial puisque les agressions pourraient être plus fréquentes dans certaines régions.