deux-roues-sinistres-envisageables

Un sinistre pour une société d'assurance est un cas à étudier. Et pour éviter tout malentendu, connaître l'essentiel des situations traitées par votre assureur vous sera donc très utile.

Les cas concernés par une assurance deux roues

Malgré les précautions, certaines situations peuvent survenir au moment même où on s'y attend le moins. D'ailleurs, c'est bien pour cela qu'on a inventé le mot "accident". La meilleure prévention serait alors de mettre en place une assurance. Loin de nous rendre invulnérable, ce gage de sécurité servira, quand même, à couvrir les dégâts en cas de sinistre. Quelles sont donc les éventualités prévues dans une assurance moto ?

Les accidents de moto

Par accident de moto, on doit entendre : toutes les altercations que les deux-roues peuvent avoir avec un autre élément, qu'il s'agisse d'un véhicule, d'une personne, d'un mur ou même d'un animal. Des blessures, des pertes et des dégâts matériels pourront résulter de cette chute à moto. Différentes raisons peuvent être à l'origine de cette situation. Il y a, en premier lieu, les problèmes techniques liés aux véhicules ainsi que ceux concernant l'état des routes et des voies empruntées par le conducteur. Les conditions météorologiques influencent également le contexte. Comme dans le cas d'un terrain devenu glissant à cause de la pluie ou une mauvaise visibilité à cause d'un brouillard. Enfin, l'état du conducteur est aussi à prendre en compte. En effet, l'alcool, la fatigue et les autres substances consommées par la personne peuvent altérer sa conduite et seront notées dans l'étude de cas d'une assurance deux roues.

Et pour les vols et les autres types de sinistres ?

Le cas d'un vol de moto est pris en compte par une assurance deux roues s'il y a des preuves à l'appui. Donc si vous avez oublié vos clés sur le contact au cours de l'effraction, l'assureur aura du mal à accepter votre requête d'indemnisation. En revanche, si votre véhicule deux-roues a quand même été volé malgré vos précautions (système antivol ou autre), une garantie vous sera octroyée. Le "bike jacking", aussi appelé "vol par agression", est un autre cas très courant. En plus d'emporter la moto, les agresseurs s'assureront également de vous neutraliser. Dans cette dernière situation, l'établissement suggérera une dérogation. Les incendies suite à un acte de vandalisme ou à des problèmes techniques ainsi que les accidents causés par des catastrophes naturelles sont aussi prévus dans une assurance moto.