moto harley davidson

Les kits Super Tuner incriminés

Contrairement au géant allemand, le constructeur de Milwaukee n’a pas truqué ses moteurs afin de passer les tests d’homologation. C’est la commercialisation de kits Super Tuner qui est ici mise en cause. Ces kits destinés à améliorer les performances des moteurs à injection, notamment à travers un mélange plus riche, ont en effet pour conséquence d’augmenter les émissions polluantes au-delà du seuil toléré.

Le ministère de la Justice a ainsi condamné Harley Davidson à payer 12 millions de dollars pour les 340?000 kits Super Tuner vendus à travers son réseau et les quelque 12?000 véhicules vendus déjà équipés du dispositif entre 2006 et 2008.

3 millions de dollars pour compenser la pollution

En plus des 12 millions de dollars d’amende, le constructeur américain devra également payer 3 millions de dollars pour compenser les émissions additionnelles. Cet argent servira à remplacer les vieux poêles à bois des ménages ruraux par des chaudières moins polluantes. En parallèle, Harley-Davidson devra également racheter les kits Super Tuner encore en vente.