deux roues electrique

Le gouvernement mène un programme de sensibilisation de la population pour contribuer à la protection et à la préservation de l’environnement, notamment à conserver la propreté de l’air. Le régime bonus-malus en fait partie.

Il consiste à récompenser les propriétaires de véhicules hybrides ou électriques par un bonus, et à pénaliser ceux qui détiennent des véhicules polluants. Jusqu’à maintenant, les deux-roues n’ont pas figuré dans le dispositif.

Le 3 novembre dernier, la ministre de l’environnement a annoncé un bonus à destination de l’achat d’un deux-roues électrique. Une déclaration qui risque de réjouir plus d’un, dont l’assurance deux roues.

Instauration d’un bonus de 1000 euros

Ségolène Royal, ministre de l’environnement a présenté le budget 2017 de son ministère le 3 novembre dernier. Adopté par l’Assemblée nationale, ce budget s’élèverait à plus de 35 milliards d’euros. Plus de 14 milliards seront consacrés à la transition énergétique.

Ainsi, pour 2017, le ministère de l’environnement prévoit d’instaurer un bonus de 1 000 euros pour l’achat d’un deux roues motorisé, tout en précisant que le bonus de 10 000 euros pour une automobile électrique est toujours en vigueur. Cette prévision d’instauration de bonus pour les deux-roues est motivée dans le but d’améliorer la qualité de l’air.


Action de sensibilisation pour une mobilité propre

Jusque là, il n’existait pas de bonus pour l’achat d’un deux-roues électrique sur le plan national, bien que certaines communes en proposent comme à Paris où il s’élève à 400 euros et à Nantes à 300 euros.

Le communiqué du ministère de l’environnement de préciser que « la mobilité propre est encouragée par le doublement de l’amortissement fiscal pour les véhicules électriques de société, comme par le rapprochement des avantages fiscaux de l’essence et du diesel ».

Dans un élan de comparaison, il est constaté que le bonus pour les deux-roues est moins intéressant que celui pour l’auto. En effet, il reste incitatif. A titre de comparaison, une Renault Zoé neuve est vendue à partir de 22 000 euros et le bonus est de 45%, soit 10 000euros, alors qu’un scooter BMW Evolution coute 15 400 euros pour un bonus de 1000 euros.