choix assurance logement

Comparer le tarif entre les compagnies d’assurance est indispensable mais incomplète. En effet, le contrat d’assurance peut contenir d’autres informations intéressantes les unes des autres, notamment les plafonds d’indemnisation, les franchises et les exclusions. Tous ces critères peuvent jouer sur le fait que le contrat soit convenable ou non, ou qu’il corresponde aux besoins de l’assuré.

Faire une liste des besoins réels au préalable

En matière d’assurance, les garanties se catégorisent en deux groupes, celles qui sont obligatoires et celles facultatives, bien que ces dernières soient fortement conseillées. La raison est simple, en cas de sinistres non couverts, la charge exclusive est imputée à l’assuré.


Pourtant, le coût des réparations de certains dégâts peut s’élever à des sommes exorbitantes. Les compagnies d’assurance sont bien conscientes de cette situation. Afin de faire une comparaison sans succomber à la tentation des garanties facultatives, il convient de faire une liste des réels besoins en assurance habitation.

Gare aux clauses négligées

Lors de la lecture d’un contrat d’assurance habitation, un assuré se focalise surtout sur les tarifs et les garanties. Toutes les clauses du contrat sont importantes, et les exclusions encore plus. Souvent laissées pour compte, les exclusions véhiculent pourtant une valeur non négligeable.

Il faut se rappeler que plus la liste des exclusions est longue, plus les risques couverts diminuent. Ainsi, cette énumération mérite de s’y attarder et peut faire l’objet d’une comparaison entre plusieurs assurances. D’ailleurs, les exclusions courantes sont les dépendances, le vol des vélos dans l’enceinte de l’habitation ou la cave.

Trouver un compromis entre tarif et garantie

En matière d’assurance habitation, deux critères sont liés étroitement au tarif : le plafond d’indemnisation et la franchise. Même si l’assureur prévoit une prise en charge, l’assuré a toujours à sa charge une somme restante, les franchises.

Le principe d’une franchise est simple, moins elle est élevée, plus la cotisation est importante. En ce qui concerne les plafonds d’indemnisation, c’est la somme maximale que la compagnie d’assurance verse pour réparer un sinistre ou pour remplacer un dommage. Auprès de certains assureurs, il existe un plafond global dans le cas où le sinistre concerne toute la maison.