0

Changement d’assurance en utilisant les comparateurs

Près d’une personne sur cinq interrogée par le cabinet d’études a annoncé vouloir résilier et remplacer son contrat d’assurance habitation ou auto dans les 6 mois. Pour 5 % d’entre elles, la décision est ferme. Les intentions concernant la complémentaire santé sont encore plus importantes, puisqu’au cours de la même période, ce sont 21 % des répondants qui comptent franchir le pas.

Parmi ces assurés qui projettent de changer au moins une de leurs polices actuelles, 84 % prévoient de recourir aux comparateurs en ligne pour trouver le contrat de substitution.

Et preuve que la pratique est désormais ancrée dans les mœurs, les seniors aussi s’y mettent : 75 % d’entre eux vont utiliser ces outils gratuits sur internet pour mettre les offres du marché en concurrence et dénicher la plus avantageuse.


Changement d’assurance facilité par les réformes

Si les Français sont aussi nombreux à souhaiter un changement d’assurance, c’est en premier lieu dans un souci d’économie. De plus, depuis le 1er janvier 2015, la loi accorde aux consommateurs la faculté de résilier leur contrat d’assurance auto/moto et habitation au-delà de la première année d’engagement.

Le législateur va encore plus loin pour simplifier le transfert d’un assuré vers une autre compagnie. Grâce à la loi Hamon, c’est le nouvel assureur qui effectue les formalités relatives à la résiliation, évitant une démarche parfois chronophage et complexe pour les non-initiés.

Attention, les procédures sont différentes pour l’assurance santé, encadrée pour sa part par la loi Chatel.