Tempête assurer habitation

La garantie tempête

Vous avez souscrit une assurance habitation ? Alors vous pouvez bénéficier d’une garantie tempête. Cette garantie (appelée aussi : garantie événements climatiques) vous permet de bénéficier d’une indemnisation pour tous dommages liés directement au vent ou indirectement par les conséquences de celui-ci (dommages causés par la grêle ou la neige notamment). Attention toutefois pour qu’un événement soit considéré comme une tempête, il doit répondre à certaines conditions selon le monde de l’assurance :

  • la garantie tempête doit bien entendu être présente dans votre formule d’assurance : celle-ci est présente dans votre contrat, dans la plupart des cas ;
  • la tempête doit avoir touché un large périmètre. En effet, pour qu’un événement soit considéré comme une tempête, des bâtiments d’une bonne construction respectant les normes en vigueur, doivent avoir été endommagés dans votre commune ou dans un rayon de 5km autour de vous ;
  • votre assureur peut aussi vérifier la vitesse du vent afin d’attester que l’événement est bien considéré comme une tempête. Ainsi, le vent doit avoir une vitesse supérieure à 100km/heure.

Les démarches à effectuer pour indemniser votre habitation

Lorsqu’une tempête survient et endommage votre habitation, il est nécessaire de respecter certaines mesures dites conservatoires pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation. Tout d’abord vous devez prendre en photo l’ensemble des dégâts engendrés, afin de conserver une preuve.


Ensuite, suivant le dommage, vous devez : bâcher votre toiture, mettre à l’abri votre mobilier, déblayer, etc. De même, n’hésitez pas à converser les factures de vos biens endommagés pour qu’ils soient pris en compte par votre assureur. Enfin, contactez votre assureur dans les plus brefs délais : vous disposez d’un délai de 5 jours pour prétendre à l’indemnisation. En fonction des dégâts, c’est lui qui vous informera si le passage d’un expert est nécessaire. Si le passage de l’expert est inévitable alors il fixera avec votre accord le montant des dommages causés par la tempête.

En outre, avec la garantie tempête, l’indemnisation sera effectuée, mais soyez vigilant, si la tempête rend votre habitation inhabitable, alors votre assureur ne pourra prendre en charge votre relogement qu’à condition que votre contrat d’assurance contienne une garantie frais de relogement ou de gardiennage.

Quels biens peuvent être couverts ?

Tout d’abord, une fois toutes les démarches effectuées, les dommages causés sur le bâtiment principal de votre habitation par une tempête sont remboursés à l’aide de la garantie tempête. La garantie couvre également les conséquences indirectement liées au vent, comme de la pluie s’écoulant à l’intérieur de votre maison si ceux-ci surviennent entre 48h et 72h après la tempête.


Le remboursement d’une habitation après une tempête se fait suivant la valeur de la reconstruction, l’assureur prend en charge les réparations ne dépassant pas la valeur du bâtiment.

Si vous possédez une cave, n’ayez crainte, celle-ci sera directement assurée car votre cave figure automatiquement dans votre contrat d’habitation. Attention par contre à vos bâtiments annexes, votre piscine, votre véranda ou encore vos clôtures, souvent exclus de cette garantie. Si vous souhaitez les couvrir, il faut impérativement qu’ils soient mentionnés dans votre contrat d’assurance habitation.

Enfin, votre mobilier aussi sera indemnisé selon les conditions prévues dans votre contrat : certains contrats prévoient un remboursement intégral à neuf quand d’autres appliquent des coefficients selon la vétusté de vos biens endommagés.