Accidents de la vie des Français

Suffocations, intoxications, incendies… ces accidents du quotidien touchent 11 millions de personnes par an dont 20 000 décès. Mais selon un sondage de la Maif, 56% des Français ne se préoccupent ni de ces incidents ni de leurs conséquences.

Un manque d'information notoire

55% des Français déplorent un manque d'informations et ils sont tout autant à désirer être plus sensibilisé. Pourtant, 71% des sondés estiment être bien protégés à titre personnel et 67% pour leurs biens matériels. Une donnée est très surprenante : 67% des Français veulent assurer leur auto « tous risques » (chiffre provenant d'une étude FFSA/GEMA), mais d'après la FFA ils ne sont seulement 15% à assurer leur famille.

Une personne sur 3 touchée par ces accidents

Une personne sur trois a malheureusement été déjà victime, ou témoin, d'un accident dit du quotidien (intoxications, chutes, brulures…). Il s'agirait donc, peut-être, d'un problème de sensibilisation des Français. « Les accidents de la vie courante sont un enjeu de santé publique, il est important de le rappeler. Au sein de la MAIF, c'est un sujet qui nous préoccupe depuis de nombreuses années. Nous avons été les premiers à proposer des solutions pour pallier l'absence de prise en charge. Nous continuons à sensibiliser sur la nécessité de se couvrir, en famille, contre les accidents corporels » indique Stéphane Bardot Responsable d'entité à la Direction Solutions Assurances de Personnes à la Maif.

Les accidents de la vie courante peuvent être protégés par l'assurance habitation. Le fait de comparer et de s'intéresser à cette assurance peut permettre d'être mieux protégé tout en ayant un tarif compétitif.