protection de revenu en cas de maladie

Prise en charge des revenus de 7 familles pendant un an

« Seven Families » a pris en charge 7 ménages dont le chef de famille, principale source de revenus, souffrait d’une maladie de longue durée, sur un principe similaire à la garantie invalidité de l’assurance-crédit. Pendant un an, celles-ci ont perçu le revenu qui leur aurait été dû si elles avaient souscrit la couverture avant la survenue du problème.

L’idée était de démontrer l’impact de l’assurance de remplacement de revenu sur leurs finances et d’inciter davantage de personnes à y adhérer. Plus généralement, il semble que la campagne ait également contribué à favoriser une relance de la demande pour ce type de protection, puisque sur un an, elle a augmenté de 10,7 % selon Swiss Re, même si le nombre de contrats effectivement conclus reste globalement bas (107?000 l’année dernière).


Axes d’amélioration pour les assureurs

« Seven Families » montre que l’assurance de protection du revenu peut faire une grande différence. Aux professionnels du secteur maintenant de convaincre les consommateurs que cette protection devrait être une des pierres angulaires d’une planification financière efficace.

Le secteur doit par ailleurs déployer plus d’efforts pour adapter le produit à l’usage, notamment avec des termes et conditions plus accessibles, une approche plus conciliante des litiges, ainsi qu’une simplification des anciennes polices.

Injustices à corriger en matière de retraites

Quelques jours après avoir quitté le gouvernement de Theresa May, l’ancienne ministre britannique des retraites, la Baronne Altmann a levé le voile sur un certain nombre d’injustices à corriger, tel un accord plus équitable pour les femmes, dont l’âge d’admission à la pension d’État a été repoussé sans avertissement.

Elle a également déploré la décision du gouvernement de retarder la législation qui aurait offert à certains retraités un traitement plus équitable du Fonds de protection des retraites, un filet de sécurité qui compense la perte de pensions dues à la faillite de l’entreprise. De nouveaux textes auraient permis d’augmenter les pensions de quelque 1000 personnes, des employés non retraités ayant plus de 20 ans d’ancienneté lorsque leur régime de retraite a été intégré dans le Fonds de protection des retraites.

Ces changements ont été initiés il y a deux ans par Steve Webb, le prédécesseur d’Altmann, le plafond annuel sur les paiements du Fonds de protection des retraites (actuellement de 33?678 £) couvrant essentiellement les dirigeants d’entreprises en difficulté et non les salariés.