rupture assurance auto

Lors d’une rupture de contrat à cause de l’assuré, il est souvent difficile de le remplacer, du moins qu’une autre agence accepte de s’engager avec le conducteur. Cependant, il existe des alternatives afin de réduire le cout de la prime ainsi que trouver des compagnies adaptées.

Les motifs de résiliation du contrat

Lorsque c’est l’agence d’assurance qui décide de résilier le contrat avec un individu, un motif valable est requis. La pratique veut que cette rupture du contrat soit due à une succession de fautes commises par l’assuré.

Dans la plupart des cas, l’assuré enregistre une conduite à risque comme une alcoolémie ou une suspension de permis, ou la multiplication de sinistres comme la soumission à un malus élevé. Comme il est obligatoire de souscrire à un contrat d’assurance auto au tiers, il arrive que les anciens assurés ne trouvent pas d’assurance pour leur véhicule.


Faire des économies sur le prix de l’assurance

Chercher un moyen pour réduire le coût de l’assurance pour un conducteur qui affiche à son compte un niveau élevé de risque n’est pas chose facile auprès des assurances auto. En effet, ce dernier est déjà contraint à payer une prime d’assurance exorbitante.

Conduire sans assurance auto semble être une idée facile et économique mais c’est une pratique interdite. Par ailleurs, il existe des moyens astucieux qui impliquent le propriétaire. Pour réduire le tarif de l’assurance, il lui incombe de choisir un véhicule de petits modèles.

Par rapport aux voitures haut de gamme, les modèles à faible motorisation coûtent moins cher en cotisation. Il est également préférable de garer son véhicule dans une aire de stationnement privé. Le fait de conduire moins 8000 km/an est également un moyen de réduire le coût de l’assurance.

Se tourner vers les professionnels

Après plusieurs refus de la plupart des assurances auto, un conducteur peut s’adresser à des professionnels dans le domaine pour l’aider à en trouver un qui accepte de le couvrir. En effet, un courtier en assurance pour l’orienter dans ses recherches ainsi que dans la réduction au minimum des demandes de garanties obligatoire ou assurance au tiers afin de réduire le tarif de l’assurance.

Comparer le devis des assureurs spécialisés est nécessaire pour s’assurer d’avoir la bonne offre. Le Bureau central de tarification peut également être saisi. Il fixe la tarification du contrat chez l’assureur, avec la garantie responsabilité civile pour couvrir les dommages corporels et matériels causés avec le véhicule. La procédure est assez longue après constitution du dossier.