La fin du boycott des conducteurs à risque

La compagnie d'assurance auprès de laquelle vous vous adressez a l'obligation de se tenir informée de tous les accidents qui ont pu vous être incombés depuis que vous possédez le permis de conduire. Si celle-ci vous juge être un conducteur à risque, c'est là que les difficultés commencent...

Les conducteurs à risque sont les jeunes conducteurs, les sinistrés, les malussés et les résiliés.

  • Les conducteurs malussés sont les automobilistes qui ont subi trop d'accidents responsables et donc à qui on a attribué un « malus » qui augmente la contribution tarifaire du contrat. 

  • Les conducteurs résiliés quant à eux, ou sinistrés, sont les conducteurs qui ont subi trop de sinistres, qui ont fait une fausse déclaration, qui n'ont pas payé leurs primes, qui ont été alcoolisés au volant (ou pire), ou bien qui ont eu un retrait de permis ; et dont le contrat a été clôturé par l'assureur.

  • Les jeunes conducteurs sont ceux qui ont moins de 3 ans de permis ou qui n'ont jamais été assurés en tant que conducteur principal ou secondaire : vous pouvez ainsi avoir 45 ans mais vous retrouver jeune conducteur, avec une prime très élevée.

Tous ces "parias" de l'assurance ne sont plus seulement rejetés puisqu'ils sont aujourd'hui ciblés par des contrats d'assurance spécialisés et personnalisés. Ainsi, il y a des offres adaptées aux malussés, résiliés, sinistrés et jeunes conducteurs.

Une assurance adaptée au risque : le tiers 

Si vous vous trouvez dans une de ces situations, il n'y a donc plus de raison de chercher inlassablement qui voudra bien vous assurer : des solutions existent. D'abord, les assureurs spécialisés et leurs offres qui sont destinées aux profils à risque. Ensuite, il y a tout simplement l'assurance au tiers. Celle-ci possède toutes les garanties obligatoires, comme la prise en charge des dommages matériels ou physiques qui peuvent vous être octroyée.

Cette assurance s'accompagne généralement d'une voiture de faible puissance ou même d'une voiture d'occasion. Celles-ci sont moins chères à assurer et cela ravira votre assureur qui se sentira plus en confiance.

Le jeu de la concurrence

Comparer les compagnies d'assurance est parfois compliqué à cause du nombre élevé d'offres sur le marché. Les comparateurs d'assurance sont faits pour cela ! Ils comparent à votre place et simultanément plusieurs assurances automobiles, et vous font donc gagner un temps considérable, sans favoriser telle compagnie au lieu d'une autre, puisqu'il s'agit d'un service en ligne gratuit et impartial. N'hésitez donc pas à comparer les contrats pour les profils à risque !