Voiture connectée

Vu la vitesse à laquelle les innovations technologiques sur la voiture connectée avancent, bientôt, les véhicules autonomes remplaceront les autos habituelles. Et si ce revirement semble être un véritable changement pour les conducteurs, il n'en demeure pas moins important pour les compagnies d'assurances.

En effet, ces dernières vont devoir améliorer leurs services et découvrir les changements qu'apportera cette transformation sur la gestion des risques.

Des services modernes et plus accessibles

Si hier, il fallait passer par de nombreuses procédures pour accéder aux données de conduite, aujourd'hui, les assurances peuvent collecter ces données en accédant directement au système des voitures connectées. Le changement a bien sûr commencé quand l'automobiliste pouvait obtenir des informations détaillées en temps réel sur ses déplacements (GPS), sur la qualité de sa conduite et les améliorations possibles.

Et grâce aux différentes applications modernes, les données sur l'état de la voiture et les dépenses énergétiques seront aussi facilement accessibles. La technologie fait que ses informations peuvent également être partagées avec les compagnies d'assurances, par exemple.


En effet, les conducteurs pourront bénéficier d'un système d'appel d'urgence électronique en cas de problème ou encore des notifications sur la situation de leur voiture. Les professionnels pourraient même leur donner des conseils de conduite et tout cela dans le but de renforcer la sécurité routière.

La télématique pour une meilleure assurance

Grâce aux nombreux gadgets et aux multiples supports électroniques, les véhicules connectés ont de réels avantages en matière d'assurance auto. Les assureurs, via les dispositifs télématiques peuvent, en effet, vérifier l'état du véhicule ainsi que les changements de comportement des conducteurs.

Il s'agit de divers appareils qui permettent, entre autres, de mesurer le kilométrage ou encore d'en connaître davantage sur les habitudes de conduite et les itinéraires des assurés. Dans certains cas, ils serviront même à évaluer la qualité de conduite. Certains diront que ce système a toujours existé, mais avec les véhicules connectés, il sera renforcé.

Il suffit de voir comment l'application mobile Ecorouler développée par Maaf a modernisé la gestion des données de conduites et l'assistance des assurés. La baisse des coûts d'assurance tend à être une réalité même si pour le moment, les automobilistes ne sont pas encore très convaincus comme dans le cas des assurés français qui ne fournissent des informations sur leur conduite qu'en échange de nombreux avantages.