3 astuces pour s'assurer après une résiliation d'assurance auto

Négocier avec son assureur

Votre assureur peut décider de résilier votre contrat pour plusieurs raisons : trop de sinistres dans l’année, retrait de permis, fausses déclarations ou encore non-paiement de vos cotisations.

Pour autant, il est toujours possible de négocier avec votre assureur pour que votre contrat soit résilié à votre initiative et non la sienne.

S’il accepte, votre profil ne sera pas considéré comme étant « à risques » par d’autres compagnies, et vous ne subirez pas une augmentation de votre prochaine prime d’assurance.

Souscrire auprès d’une compagnie spécialisée

En cas de refus de la part de votre assureur pour résilier à votre initiative, vous pouvez vous tourner vers les compagnies d’assurance spécialisées dans les profils dits " à risques ". Ces compagnies assurent les conducteurs résiliés, mais également malussés, en leur proposant des tarifs adaptés aux risques qu’ils représentent.

Ces compagnies vous proposeront donc des tarifs plus élevés qu’une assurance classique, mais vous aurez tout de même la possibilité de souscrire à une couverture tous risques.

Pour trouver un contrat adapté à votre profil résilié sans pour autant payer une prime d’assurance le double de son prix classique, nous vous recommandons d’utiliser un comparateur d’assurance auto en ligne, qui référence à la fois les compagnies d'assurance classiques et les assureurs spécialisés en risques aggravés. Vous serez ainsi certain de trouver votre nouvelle assurance au meilleur prix ?!

Faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT)

Si malgré nos deux premiers conseils, vous continuez d’essuyer des refus de la part des assureurs, il vous reste une solution : le Bureau Central de Tarification. Organisme totalement indépendant vis-à-vis des compagnies d’assurances, le BCT a été mis en place par l’État en 1958 pour permettre à chaque automobiliste de bénéficier de l’assurance minimum obligatoire (la responsabilité civile automobile).

Le BCT peut fixer le montant de votre prime d’assurance et contraindre l’assureur de votre choix à vous assurer. Il est donc recommandé ici aussi d’avoir recours à un comparateur d’assurance pour trouver le meilleur contrat.

Si cette solution est accessible à tous, elle comporte quelques inconvénients :

  • Les démarches sont longues : comptez jusqu’à trois mois pour retrouver une assurance et pouvoir circuler à nouveau;
  • Le BCT ne pourra vous fournir qu’une assurance au tiers : souvent insuffisante lorsque l’on possède une voiture neuve;
  • Le contrat souscrit n’est valable qu’un an : il faudra recommencer la procédure si votre nouvel assureur ne reconduit pas votre contrat.

Sur Meilleureassurance.com, vous pouvez comparer gratuitement et en moins de deux minutes des dizaines de devis adaptés à votre profil, même en ayant été résilié. Étudiez les offres des compagnies d’assurance et des courtiers à proximité de vous et choisissez en quelques clics votre nouveau contrat d’assurance auto !