Lada, une marque qui a traversé l’histoire

C’est le comité central du PCUS qui décida en 1966 de construire une grande usine de fabrication automobile au bord de la Volga, en partenariat avec Fiat. VAZ, son nom à l’origine, construira d’abord des Fiat 124, qu’elle copiera pour fabriquer son propre modèle.



Les différents modèles LADA

111130012001500
16001101118112
GRANTAKALINAKALINKAPRIORA
NIVASAGONASAMARA

En 1992, l’entreprise est privatisée et se tourne vers General Motors, après le départ de Fiat, pour lancer le nouveau modèle de la Niva, le tout terrain qui a fait la renommée de la marque Lada. À l’arrivée de Poutine, l’entreprise est renationalisée. Finalement, en 2008, c’est le Groupe Renault Nissan qui rentre dans la danse.

La marque Lada

Du nom d’un petit bateau qui vogue sur la Volga, Lada est la marque commerciale du constructeur, qui va devenir célèbre à partir de 1976 avec le lancement de la Niva, un vrai tout-terrain au tarif abordable.

Depuis 35 ans, ses caractéristiques principales n’ont pas changé : caisse autoporteuse, transmission intégrale en permanence, garde au sol très haute… L’assurance du Lada 4x4 en fait un véritable franchisseur : un gué de 80 cm ou un mètre de neige ne lui font pas peur, de même que des cotes de 58° ou des dévers de 48°.

Sa motorisation reste à base de 4 cylindres 1600 cm³ huit soupapes essence, ce qui explique sa forte consommation de carburant, l’importance de ses dégagements de CO2 et sa vitesse de pointe de seulement 137 km/h.

En dehors de ce 4x4, Lada commercialise aussi une citadine, la Xray, et deux berlines, la grande Priora et la moyenne Vesta.

Bien assurer sa Lada

Quel que soit le modèle, le choix de l’assurance pour votre Lada passe par un examen approfondi des contrats. Rapide et efficace, notre comparateur vous permet de trouver le meilleur contrat et vous fera économiser jusqu’à 45% par an, en ne perdant aucune garantie.