Ses origines

Fabriquant à sa création en 1907 des moteurs à combustion interne, Daihatsu est le plus vieux constructeur automobile japonais. Après les tricycles en 1930, la marque sortira sa première voiture à carrosserie en 1951, la Bee, ne comportant que 3 roues.



Les différents modèles DAIHATSU

APPLAUSECHARADECOPENCUORE
GRAN MOVEHIJETMOVEROCKY
DOMINOFEROZAMATERIASIRION
TERIOSYRVTREVIS

Et c’est pour répondre aux incitations gouvernementales poussant la production de petites voitures citadines que Daihatsu sortira la Fellow, sa première berline à 4 roues en 1966. Aujourd’hui, la marque est toujours spécialisée dans ce type de modèles, appelés Keijidosha ou K-cars, qui lui assurent plus de 98 % de ses ventes au Japon. En 1967, Daihatsu passe sous le contrôle de Toyota, 1er constructeur automobile mondial.

Des voitures aux petites dimensions et aux petits prix

Pour pouvoir bénéficier des incitations fiscales du People’s Car Plan, les K-cars doivent répondre à des exigences de taille : moins de 3,40 m de long, moins de 1,48 m de large et un moteur ne dépassant pas 660 cm³. Daihatsu sortira près d’une douzaine de ces Keijidosha, ayant toute l’assurance de répondre à la demande du marché nippon.

En France, ce sont ses 4x4 comme le Rocky, sorti en 1984, qui feront connaître la marque, tout comme le Terios de la classe des SUV. Mais, sous l’influence de Toyota, Daihatsu abandonnera toute commercialisation en Europe en 2012, pour se concentrer sur le marché des midgets au Japon. Aujourd’hui, les Daihatsu constituent l’entrée de gamme de Toyota.

Assurer sa Daihatsu

Avec ses faibles dimensions et sa très grande fiabilité (la marque se positionne à la 1re place pour sa fiabilité dans une étude de 2010 de l’UFC-Que Choisir), vous ne devriez pas avoir de problème d’assurance pour votre Daihatsu. Pour faire jouer la concurrence, utilisez notre comparateur qui vous fera économiserjusq’à 45% chaque année sur votre contrat d’assurance voiture.