mondial de l'automobile

La dernière semaine automobile est marquée par la CXPERIENCE de Citroën, ainsi que par la Scénic quatrième génération de Renault. Pour la marque aux chevrons, il s’agit là d’une manière de s’imposer sur le devant de la scène des grosses berlines haut de gamme.

La marque au losange mise quant à elle sur l’aspect sécuritaire de son nouveau produit. Par ailleurs, Caradisiac est à deux doigts de faire le rabat-joie en dévoilant les résultats de sa dernière enquête sur les assurances auto.

Citroën et Renault présentent leurs derniers-nés respectifs

Le lundi 29 août 2016, Citroën a présenté son concept-car CXPERIENCE qui fera certainement parler de lui lors prochain Mondial de l’Automobile. CXPERIENCE est le fruit d’un savoir-faire basé sur l’originalité et le confort. Ce modèle conforte surtout la place de la marque aux chevrons dans le cercle très fermé des leaders en matière de grandes berlines haut de gamme.


Par ailleurs, Renault a aussi marqué la semaine automobile de la sortie officielle de son nouveau Scénic. Dévoilé en mars dernier, ce dernier-né de la marque au losange tient sa particularité par sa belle réussite aux crash-tests EuroNCAP. La Scénic quatrième génération s’est vue attribuer la note maximale : 5 étoiles. Dans les grilles tarifaires, on note sans surprise des différences entre la version courte et la version longue.

Les prix varient ainsi de 23 700 à 25 000 euros. Point important : les intéressés doivent pour l’heure se contenter de passer leur commande. Ce dernier modèle de Scénic ne sera disponible dans les concessions que vers début octobre.

Des écarts de prix pour le moins déconcertants

Le secteur de l’assurance automobile marque aussi la semaine auto à sa manière. Selon le site spécialisé Caradisiac qui a mené sa petite enquête via des comparateurs en ligne, les écarts de prix pour un même profil sont plus qu’alarmants et pour cause.

Ils se chiffrent effectivement jusqu’à 126 %. Heureusement, depuis la mise en place de la loi Hamon en 2015, les assurés peuvent faire jouer la concurrence. Ils ont la possibilité de changer de compagnie d’assurance au terme de la période d’engagement de 12 mois.