0

Un nouveau business vient ébranler le secteur de l’assurance automobile classique en Europe. Tout récemment arrivé dans la zone euro, l’assurance auto connectée a été étudiée par le cabinet Deloitte.

Ce dernier a ainsi publié des prévisions sur l’avenir de cette nouvelle forme de l’assurance auto pour les 4 ans à venir. Il faut savoir que cette assurance est surtout bénéfique pour les bons conducteurs et inciter ceux qui le sont moins à conduire prudemment.

Les assureurs commencent à s’intéresser au contrat « Pay how you drive »

L’assurance auto connectée n’a pas encore atteint les compagnies d’assurance d’Europe et encore moins de la France. Toutefois, les assureurs commencent à s’intéresser de près à la voiture connectée, voire aux contrats qui y sont liés.


Dans cette optique, le contrat le plus courant est le « Pay How You Drive », de sa traduction française « payez en fonction de votre conduite ». Le principe de ce système est simple, le boitier connecté du véhicule enregistre les habitudes au volant de l’assuré pour établir une note sur les critères objectifs dont le freinage et l’accélération, le virage ou encore le nombre de km parcourus.

Cette note est traduite en avantages tarifaires et impacte sur la prime d’assurance. Toutefois, une mauvaise conduite ne se traduit pas par une pénalité, concept qui séduit particulièrement les jeunes conducteurs.

Les bons conducteurs gratifiés

Ce nouveau type de contrat d’assurance automobile, qui évalue le comportement du conducteur, permet aux bons conducteurs d’économiser sur leur prime d’assurance. Ces profils sont souvent les petits rouleurs, ceux qui font moins de 500 km par an et réalisent 10% d’économie.

En outre, les analystes estiment que ces bons conducteurs peuvent faire jusqu’à 50% d’économie. Cela est une bonne nouvelle pour les automobilistes qui prennent les bonnes précautions au volant.

Dans cette optique, le premier assureur qui a proposé des contrats PHYD sur son panel fut YouDrive, qui est une filiale de Direct Assurance, du Groupe Axa. Ce dernier offre 3 formules avec une possibilité de création d’autres offres sur mesure, qui consiste à adapter les garanties souscrites au profil de l’assuré.


Prévision 2020 : 12% du marché pour les voitures connectées

La projection d’avenir de l’assurance automobile connectée est prometteuse selon l’étude du cabinet Deloitte. En effet, selon ses prédictions, d’ici 2020, la voiture connectée représenterait 12% du marché, soit environ 2.2 milliards d’euros.

Cette vision du futur de la conduite est favorable aux automobilistes connectés, alors qu’elle soulève de nombreuses questions éthiques. Effectivement, les équipements d’assistance et les boitiers connectés ne sont pas aujourd’hui reliés au GPS, mais qu’en est-il pour plus tard ?

voiture connectee