étude voiture électrique plus propre voiture thermique

L’électrique a l’avantage dans la majorité des cas

Le principal constat de cette étude est que la voiture électrique produit la moitié des émissions de gaz à effet de serre d’une voiture de tourisme thermique classique. De plus, sur son cycle de vie, le véhicule électrique est 30% plus propre qu’un véhicule thermique. Ces chiffres confirment donc le fait que l’électrique peut être la solution la plus optimale pour réduire la pollution liée à nos différents modes de transport, d’autant plus qu’en France, le marché des véhicules électriques est l’un des plus faible en émission de carbone.

Utiliser la voiture électrique comme transition écologique en France

La France a pour ambition de faire disparaître les voitures thermiques en 2040. Un objectif qui peut être réalisable à l’aide des voitures électriques, qui, on l’a vu, présentent de réels bienfaits sur l’environnement. De plus, une optimisation du processus de création de ce type de véhicule permettrait de réduire considérablement son impact environnemental car la fabrication des batteries en lithium est le paramètre qui représente la plus grande part de pollution dans le cycle de vie d’un véhicule électrique.