émissions oxyde d'azote moteurs diesel 6000 décès Allemagne

Le NOx augmente le risque de contracter plusieurs maladies

En Allemagne, 8% des diabétiques, soit 437 000 personnes, et 14% des asmathiques (439 000 personnes) ont contracté leur maladie à cause des rejets de NOx. En outre, les émissions d’oxyde d’azote sont responsables de l’augmentation des cas d’hypertension, d’accidents vasculaires cérébraux, de maladies pulmonaires, d’asthme, etc.

Au total et selon l’agence fédérale pour l’environnement, 1 million de personnes deviennent malades, chaque année, en Allemagne, à cause des émissions de NOx.

« L'étude montre combien le dioxyde d'azote nuit à la santé en Allemagne. Nous devrions faire tout ce que nous pouvons pour garder notre air propre et sain. », a précisé Maria Krautzberger, responsable de l’étude.

Vers une interdiction des moteurs diesel dans les villes allemandes ?

Selon l’étude, le trafic routier serait responsable de 60% de ces émissions polluantes dont 72% sont émissent par les moteurs diesel. En outre, sur l’ensemble du pays, 70 villes présentent des taux d’émission supérieurs à la norme imposée par l’Union européenne.

C’est par ce constat qu’à la fin février, le tribunal de Leipzig a donné l’autorisation aux grandes villes allemandes d’interdire la circulation des voitures diesel. Cela correspondrait à plus de 10 millions de véhicules en circulation. Un chiffre colossal qui ne réjouit forcément pas les constructeurs automobiles.