Distributeur voiture

Ceux qui ont rêvé qu'un jour les voitures se vendront sur internet et qu'aucun vendeur ne viendra augmenter leur prix vont vraiment être satisfaits. Il se trouve que certains entrepreneurs américains ont pris l’initiative de réaliser cet exploit.

Le grand État du Texas abrite actuellement le premier distributeur automatique de voitures d'occasion pour le plaisir des nouveaux propriétaires.

Un nouveau système de vente

Un grand garage de huit étages où de nombreuses voitures attendent patiemment la venue d'un nouveau client. C'est le résultat quand le principe des grands magasins est appliqué dans la vente de véhicule. L'avantage avec ce nouveau système, c'est qu'aucun vendeur ni intermédiaire n'intervient dans les échanges.


Il suffit que la personne commande sur internet et vienne récupérer sa voiture parmi les quelques trentaines présentes dans le distributeur. On doit cette nouvelle approche aux fondateurs de la plateforme Carnava.

L'un des responsables du groupe affirme que c'est surtout grâce à la réussite d'Amazon qu'ils ont pu élaborer ce concept moderne. Le but est de tout faire pour que la vente soit directe de l'entreprise aux clients. Cette démarche va amoindrir les dépenses puisque les propriétaires ne seront plus obligés de payer les 400 dollars destinés aux concessionnaires et les 1400 dollars aux frais du personnel.

Un distributeur qui accepte les échanges

L'entreprise Carnava tient continuellement à satisfaire ses clients. Et bien que la plateforme ne soit créée qu'en 2013, les professionnels se soucient réellement des besoins de leur clientèle. Sur le site, les intéressés découvriront d'autres offres telles que les financements des achats, les comparatifs, et même une option d'échange.

Les dirigeants du groupe affirment aussi qu'il suffira de quelques minutes pour qu'une vente soit conclue. Le distributeur de voiture va permettre aux propriétaires de récupérer le véhicule le jour même de la réservation, mais pas le lendemain comme avec l'ancien système.

En plus d'être pratique, ce dispositif de vente aura de sérieux impacts sur les bonus malus et le coefficient réduction-majoration (CRM). En effet, les coûts d'acheminement ont été réduits afin de promouvoir la vente. Enfin, grâce à cette approche moderne, le client bénéficie d'une période de sept jours pour renoncer à l'achat et être remboursé en retour. L'entreprise a également prévu de fondeur un autre distributeur de VO à Nashville après l'expérience réalisée dans la même ville.