Contrôle technique auto 2018

Des contrôles plus minutieux

Désormais,au contrôle technique, 400 points de contrôle seront vérifiés à la place des 124 en place en ce moment. D'après la radio Europe 1, « des appuie-têtes aux accoudoirs, en passant par les rétroviseurs intérieurs, tout sera soigneusement inspecté ».

Bien sûr, en complément de l'augmentation des points de contrôle, il faudra également que vous n'atteigniez pas le nombre fatidique de 126 défauts dans votre véhicule. Cela aurait pour conséquence « l'interdiction immédiate de circuler » !

Pour effectuer les réparations nécessaires, vous aurez 24 heures ainsi qu'une vignette à coller sur votre pare-brise durant cette période. Si toutefois, au terme de cette période, vous n'avez pas effectué les réparations demandées par le garagiste, vous encourez une amende de 135 € et une immobilisation de votre voiture le temps que les réparations soient faites :

Selon l'article 9 de la Directive : « en cas de défaillances critiques, le contrôle est considéré comme ayant échoué. L'État membre ou l'autorité compétente peut décider que le véhicule en question ne peut plus circuler sur la voie publique et que l'autorisation de circuler doit être suspendue pendant une durée limitée, sans que cela n'entraîne une nouvelle procédure d'immatriculation, jusqu'à ce que les défaillances soient rectifiées et qu'un nouveau certificat de contrôle technique soit délivré, prouvant que le véhicule est en état de circuler. »

Le mécontentement des automobilistes

Parallèlement au contrôle plus accru, on verra également apparaître une hausse significative des prix : actuellement, le prix varie entre 50 et 75 € selon le type de véhicule et le carburant utilisé, mais les prix pourraient atteindre une centaine d'euros d'ici 2018.

Il faudra donc s'attendre à la colère de certains automobilistes, notamment ceux qui n'ont pas le budget pour s'acheter une nouvelle voiture ou ne serait-ce qu'assumer les prix des réparations nécessaires (et du contrôle technique) : : « c'est juste pour nous faire acheter des voitures neuves. Une personne qui gagne le smic, je ne sais pas comment elle va faire, comment elle va aller travailler… ». A suivre...